AccueilMagazineGrossesse : si vous avez l'un de ces deux...

Grossesse : si vous avez l’un de ces deux symptômes méconnus, vous pouvez être (quasiment) certaine que vous êtes enceinte

Vomissements et nausées matinales, fatigue intense, évanouissement, changement dans les seins, sautes d’humeur, constipations et bien sûr, l’absence de règles sont les signes les plus courants chez les femmes enceintes. Évidemment, lorsqu’une personne pense devenir une future maman ou veut être enceinte, elle cherche la présence de l’un de ces symptômes en elle. Pourtant, les symptômes de grossesse les plus révélateurs sont les plus méconnus.

Donc, si vous détectez l’un de ces deux signes, un heureux événement vous attend peut-être.

Un goût de métal dans la bouche ? C’est probablement un signe de grossesse

La dysgueusie est un phénomène qui se définit généralement comme une altération du goût. C’est-à-dire qu’on ressent une saveur différente pour quelconque type d’aliment. Eh bien, il s’avère que c’est un signe de grossesse chez les femmes. Il faut quand même préciser que chez une personne enceinte, la dysgueusie se manifeste par le ressentiment d’un goût de métal dans la bouche.

Selon les experts, cela est dû au taux élevé des œstrogènes dans le sang. Ces hormones ont tendance à agir sur le sens gustatif et c’est la raison de cette altération de goût. La dysgueusie n’apparaît que pendant le premier trimestre de la grossesse en temps normal, mais elle peut durer jusqu’à l’accouchement.

Par ailleurs, il faut souligner également que toute personne pourrait être sujette à la dysgueusie et dans le cas où elle n’est pas un signe de grossesse, on peut s’en débarrasser facilement en buvant un jus d’agrumes ou en consommant des bonbons acides.

signe de grossesse

Vous êtes peut-être enceinte si vous avez un sens de l’odorat plus sensible que d’habitude

Le deuxième signe méconnu, mais révélateur de grossesse est le fait d’avoir un sens de l’odorat très développé. Ainsi, une femme sent davantage les odeurs lorsqu’elle attend un bébé. Elle peut sentir à des dizaines de mètres l’arôme d’un fromage. En outre, elle devient également très sensible.

Par exemple, si une personne aime un parfum en particulier, elle risque de le détester lorsqu’elle porte en elle son enfant. Ceci est notamment dû une fois de plus à la hausse des œstrogènes, mais aussi de l’HCG (Hormone Gonadotrophine Chorionique) et de la progestérone dans le sang.

Justement, c’est pour cela que nombreuses femmes détestent se parfumer pendant la grossesse. Les odeurs qui risquent de les déranger le plus sont celles du café, du tabac, de l’alcool et l’arôme de certains aliments qui ne le sont pas habituellement.

Stef et Flo
Stef et Flohttps://bebecool.fr
La parentalité, on commence à (bien) connaître. Les enfants (avec un garçon et une fille), on apprend à les connaître et les comprendre au fil du temps qui passe. En tout état de cause, nous n'avons pas le choix que de leur offrir le meilleur pour que leur futur se passe pour le mieux !
POURSUIVEZ VOTRE LECTURE