AccueilMagazineEnfantComment préparer son enfant pour sa première colonie de...

Comment préparer son enfant pour sa première colonie de vacances ? 8 conseils pour un séjour réussi et sans stress

Lorsque vous inscrivez votre enfant à une colonie de vacances, il pourrait être très euphorique et très motivé. Mais en prenant quelques reculs, le doute pourrait planer sur lui ! Pour bien rassurer votre enfant avant le jour J, voici quelques conseils très utiles.

Montrer le planning de la colonie de vacances à son enfant

Il est tout à fait normal que les enfants aient peur de l’inconnu. Pour bien rassurer votre enfant avant de partir en colonie de vacances, essayez de lui étaler tous les programmes qui sont prévus pendant son séjour. En même temps, pour bien le motiver, mettez en évidence, les activités qui peuvent potentiellement lui plaire comme les balades en forêt, les feux de camp ou bien la visite de musée.

A lire aussi : Vacances d’été : que faire avec les enfants pendant les jours de pluie ? Voici 7 idées qui vont vous sauver

Démontrer les choses positives que l’enfant va vivre pendant la colonie de vacances

Dans une colonie de vacances, il y aura toujours des choses qui ne vont pas forcément plaire à votre enfant. De ce fait, pour lui éviter une crise d’angoisse, essayez de lui parler des choses positives qu’il va vivre pendant son séjour, notamment, ses nouvelles rencontres et les nouvelles découvertes qui l’attendent.

Communiquer avec l’enfant au moment opportun

Pour mieux conditionner votre enfant avant de partir en colonie de vacances, tâchez de lui parler au moment opportun. Évitez donc de parler de la colonie avec lui si jamais il n’est pas de bonne humeur ou si quelque chose l’agace. Par ailleurs, si votre enfant est assez sensible, emmenez-le au restaurant ou quelque part pour manger une glace. De cette façon, il se sentira plus à l’aise lorsque vous allez lui parler de la colonie de vacances.

première colonie de vacances

Être attentif aux craintes de son enfant

Dans une colonie de vacances, les enfants apprennent beaucoup à devenir indépendants. En effet, ils doivent savoir ranger leurs propres affaires et se laver tout seuls. Et par-dessus tout, ils doivent également surmonter leur crainte en empruntant un couloir ou une allée tout seuls dans l’obscurité totale. Afin de ne pas traumatiser votre enfant donc, il faut savoir le rassurer au maximum.

A découvrir : 6 films et dessins animés pour enfants à aller voir au cinéma cet été, à ne rater sous aucun prétexte !

Lui montrer les bons gestes pour surmonter le stress et l’angoisse

Seuls les parents peuvent rassurer leur propre enfant. De ce fait, comme vous ne serez pas là pendant son séjour dans la colonie, tâchez de lui apprendre les bons gestes pour surmonter le stress et l’angoisse. Et pour lui éviter les mauvaises surprises, vous pouvez lui montrer quelques postures anti-stress de yoga, par exemple.

conseils premiere colonie de vacances

Mettre son enfant dans le bain

Si les autres peuvent le faire, je peux faire pareil ! Telle doit être la devise que vous devriez inculquer à votre enfant. Aussi, pour le mettre dans le bain, avant son départ, vous pouvez l’inscrire à un cours de yoga pour enfant ou autres disciplines qui pourraient l’aider à avoir confiance en lui-même.

Préparer ses affaires avec lui

Quelques jours avant le départ de votre enfant, il est très conseillé de préparer ses affaires avec lui. Et si votre moyen vous le permet, vous pouvez faire quelques courses ensemble pour lui acheter un nouveau maillot de bain, une lampe torche et autres accessoires outdoor qui pourraient lui servir.

Bien gérer son départ le jour J

Lors du jour J, afin de prévenir les crises de larmes, pensez à bien gérer le départ de votre enfant. Ne jouez surtout pas donc la mère poule avec lui et contentez-vous de lui faire un simple bisou et un petit câlin.

Stef et Flo
Stef et Flohttps://bebecool.fr
La parentalité, on commence à (bien) connaître. Les enfants (avec un garçon et une fille), on apprend à les connaître et les comprendre au fil du temps qui passe. En tout état de cause, nous n'avons pas le choix que de leur offrir le meilleur pour que leur futur se passe pour le mieux !
POURSUIVEZ VOTRE LECTURE