AccueilMagazineActualités"Bébé Coca" : un drôle de nom pour un...

« Bébé Coca » : un drôle de nom pour un phénomène qui ne fait pas (du tout) rire les professionnels de santé !

Depuis quelques semaines déjà, les professionnels de santé, et tout particulièrement le secteur de la petite enfance et de la pédiatrie, tire la sonnette d’alarme sur un nouveau phénomène : le bébé coca.

À première vue, ce terme de « bébé coca » peut faire sourire, mais il s’agit d’un véritable problème de santé publique.

Un impact sur la dentition des enfants

De plus en plus d’enfants se présentent chez les professionnels de santé avec des dents noircies et tâchées. Parfois, il ne reste plus que la racine. Ce phénomène est provoqué par une consommation excessive de boissons sucrées et gazeuses. Sur le long terme, le sucre va s’attaquer aux dents de l’enfant. Sur le long terme, il est bon de rappeler que la consommation de boissons sucrées a des effets négatifs sur la santé.

Ce phénomène est surtout visible dans les Hauts-de-France. Les professionnels de santé de cette région ont décidé de surnommer un enfant qui en est atteint de « bébé coca ».

Dans un article publié il y a quelques jours par la journaliste Virginie Mévielle dans le journal Médiacités, on apprend que les médecins lillois remarquent une multiplication des caries chez les moins de 6 ans. Certains dentistes parlent d’enfants d’un an qui ont la totalité de leurs dents cariées.

Des disparités

Comme dans quasiment tous les problèmes de santé publique, il existe des disparités entre les familles. Selon Virginie Mévielle, il faut s’intéresser au niveau de vie de la famille pour comprendre le phénomène du bébé coca.

80% des problèmes de dentition se trouvent dans seulement 20% des foyers français, principalement modestes. Visiblement, il serait courant dans certains milieux de donner des sodas dès le plus jeune âge dans les biberons. Ces familles ignorent généralement l’impact négatif des sodas sur la santé et la dentition des enfants. De plus, les soins dentaires et les visites chez le dentiste ne sont pas toujours bien respectés.

Les gestes à adopter pour protéger son enfant

Pour préserver la dentition et la santé de son enfant, le respect de certains gestes est primordial.

Le principe est simple : plus vous donnez du sucre à votre enfant, plus il en réclamera. Il est indispensable de l’habituer à boire uniquement de l’eau dès le plus jeune âge. Les boissons sucrées ne doivent être données qu’à titre exceptionnel et en petite quantité.

Les autorités sanitaires recommandent de brosser les dents de son enfant dès la première percée de ses dents de lait sans dentifrice et avec une brosse adaptée.

Dès 2 ans, vous pouvez commencer à utiliser un dentifrice avec du fluor. L’enfant doit se brosser les dents entre 2 et 3 fois par jour. Ce geste quotidien peut être abordé comme un jeu pour l’accompagner.

Stef et Flo
Stef et Flohttps://bebecool.fr
La parentalité, on commence à (bien) connaître. Les enfants (avec un garçon et une fille), on apprend à les connaître et les comprendre au fil du temps qui passe. En tout état de cause, nous n'avons pas le choix que de leur offrir le meilleur pour que leur futur se passe pour le mieux !
POURSUIVEZ VOTRE LECTURE