AccueilMagazineBébéAllaitement long : est-ce que cette pratique est une...

Allaitement long : est-ce que cette pratique est une bonne idée, et quels sont ses avantages et limites ?

Généralement, les mamans françaises allaitent leurs enfants pendant 3 à 4 mois. Certaines d’entre elles préfèrent prolonger ce moment jusqu’à 12 à 24 mois (voire beaucoup plus pour certaines). Connue sous le terme allaitement long, cette pratique n’est ni bonne, ni mauvaise, elle possède seulement ses avantages et ses « inconvénients » que nous allons vous faire découvrir dans la suite de cet article.

Quels sont les bienfaits de l’allaitement long ?

L’allaitement prolongé s’avère être très avantageux, que ce soit pour la maman ou le bébé.

L’allaitement long réduit le risque de cancer

De nombreuses études faites sur les mères qui pratiquent l’allaitement prolongé ont montré que les mamans ayant allaité au moins 25 mois sont mieux protégées contre certains cancers, notamment au niveau du sein. C’est un avantage considérable, surtout quand on sait que 1 femme sur 8 est touchée par le cancer du sein en France.

Le lait maternel est une nutrition ultra-qualitative pour le bébé

Protéines, glucides et lipides, le lait maternel fournit au bébé tout ce dont il a besoin pour sa croissance. Aussi, il renforce son système immunitaire. Par ailleurs, vu sous un autre angle, l’allaitement long paraît également très économique.

Allaiter son bébé de manière prolongée permet de perdre du poids

On sait tous qu’après avoir accouchée, une femme a tendance à prendre du poids. Eh bien, il se fait que l’allaitement prolongé permette de retrouver son poids initial.

L’allaitement prolongé rapproche le bébé avec sa mère

Il est évident que l’allaitement crée un rapprochement entre une maman et son bébé. Ainsi, en prolongeant celui-ci, leur relation ne peut que devenir encore plus profonde.

Quels sont les désagréments et limites de l’allaitement long ?

Comme toute chose, l’allaitement prolongé a aussi ses propres limites.

L’allaitement prolongé est épuisant pour la mère

Il faut savoir que l’allaitement long est très éprouvant pour une maman. Cela nécessite beaucoup d’énergie en plus d’occuper son emploi du temps. Quand une mère reprend son travail, adopter l’allaitement long serait extrêmement difficile.

Allaiter son bébé de façon prolongée pourrait nuire à la vie de couple

En effet, quand une mère pratique l’allaitement long, elle n’a plus beaucoup de temps à consacrer à son mari. Cela peut provoquer divers problèmes. D’un côté, quand une maman allaite son bébé pendant trop de temps, son homme peut avoir du mal à trouver sa place dans le foyer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Betty (@betty_petitspandaszen)

Pourtant, il doit aussi et possède le plein droit de passer des moments avec son enfant. Par ailleurs, il paraît que cette pratique engendre des conséquences sur la sexualité d’une femme. Cela provoque une sècheresse vaginale et une baisse de libido.

L’allaitement long pourrait être néfaste au développement psychologique de l’enfant

De nombreuses études psychologiques ont montré que l’allaitement long peut affecter le développement psychologique du bébé. Théoriquement, prolonger la période d’allaitement rendrait l’enfant plus dépendant de sa mère.

Stef et Flo
Stef et Flohttps://bebecool.fr
La parentalité, on commence à (bien) connaître. Les enfants (avec un garçon et une fille), on apprend à les connaître et les comprendre au fil du temps qui passe. En tout état de cause, nous n'avons pas le choix que de leur offrir le meilleur pour que leur futur se passe pour le mieux !
POURSUIVEZ VOTRE LECTURE