Après la décoration de la chambre de bébé, le choix consciencieux de sa poussette, ses vêtements et autres transat ou tapis d’éveil, vous vous rendez subitement compte que dans votre lit à barreaux dernier cri, il manque quelque chose. Un oreiller ? Une couette ? Stop ! Surtout pas !

Après des études passionnées sur le sujet, les experts s’accordent sur le fait qu’un bébé doit dormir sur le dos, sans oreiller ni couvertures sous lesquels il pourrait s’étouffer. L’accessoire qui vous manque s’appelle la gigoteuse, parfois aussi appelée turbulette. Le point sur la question.

Qu’est-ce qu’une gigoteuse ?

Les couettes et autres oreillers étant déconseillés pour le sommeil de bébé, il a fallu inventer une solution pour qu’il puisse dormir au chaud, bouger à sa guise sans se découvrir et rester sur le dos. La gigoteuse ou turbulette est à la fois un vêtement et une sorte de sac de couchage pour bébé en textile qui permet à l’enfant de dormir au chaud et en toute sécurité.

acheter une turbulette

L’ennemi n°1 et terreur de tout parent d’un nouveau né est la mort subite du nourrisson. Il a été prouvé statistiquement que la solution de couchage apportée par la gigoteuse diminuait les risques d’étouffement du bébé pendant son sommeil comparativement à l’époque ou les couvertures et couettes étaient encore employées.

Une gigoteuse maintient donc les pieds ensemble comme dans un duvet ou sac de couchage, tout en comportant des manches ou emmanchures comme un gilet ou un manteau qui permettent à l’enfant de bouger le haut de son corps tout en ayant les deux pieds réunis. Il est conseillé de faire dormir son enfant ainsi jusqu’à ses deux ans. Certains adeptes en prolongent même l’usage pour des enfants plus grands.

Notre sélection de gigoteuses été avec un faible TOG

Image Marque TOG Tailles disponibles Avis des parents Infos
Slumbersac 0.5 0 à 18 mois
Red Castle 0.5 0 à 12 mois
Slumbersac 0.5 0 à 18 mois
Grobag 1.0 0 à 18 mois
Kinousses 1.0 3 à 24 mois
Kinousses 1.0 0 à 6 mois
Aden et Anais 1.0 0 à 18 mois
Aden et Anais 1.0 0 à 18 mois
Petit Béguin 1.0 0 à 6 mois
P'tit Basile 1.0 0 à 36 mois

Pourquoi l’utiliser ?

Outre les notions de sécurité pour le sommeil de l’enfant déjà abordées, il existe de nombreuses raisons de l’adopter pour accompagner les nuits de votre bébé. À l’abri et au chaud, il ne pourra pas ainsi couvert glisser dans le lit et ne peut pas se découvrir. S’il dormait avec une couverture ou une couette, nul doute qu’au milieu de la nuit elle atterrirait au bout du lit et bébé est bien sûr incapable de se recouvrir seul.

Il peut « gigoter » tant qu’il veut, il dormira au chaud sans découvrir ses pieds dans une turbulette. Vous pourrez ainsi le laisser plusieurs heures dormir sans crainte qu’il n’attrape froid ou ne se découvre. Tout comme ses peluches ou les éléments faisant partie de son rituel de sommeil, elle sera un repère rassurant pour l’enfant, le signe qu’il peut s’abandonner sans crainte au sommeil. Par dessus son pyjama, elle l’accompagnera lors de ses nuits ou siestes en dehors de son environnement habituel.

Différence entre gigoteuse et nid d’ange

différence entre gigoteuse et nid d'ange

Attention de ne pas confondre ces deux faux amis. Le nid d’ange n’est pas conçu pour faire dormir bébé. On les différencie par la présence ou non de manches ou d’emmanchures. Le nid d’ange, s’il comporte souvent une capuche, ressemble davantage à un sac de couchage qu’à un vêtement contrairement à la turbulette.

Mais alors à quoi sert un nid d’ange me direz-vous, si ce n’est à faire dormir bébé ? Il est utilisé principalement pour éviter que bébé n’attrape froid lors de ses déplacements. Il sert au transport du bébé d’une pièce à une autre ou lors des trajets d’une maison à la voiture par exemple. C’est un accessoire très utile, mais les emmanchures de la gigoteuses seules permettent de faire dormir bébé en toute sécurité.

Elles garantissent que son visage ne se retrouve jamais sous le textile qui suit ses déplacements du corps de votre enfant. Votre bébé ne doit pas dormir dans un nid d’ange dans lequel il pourrait glisser. Il est à réserver à des moments où il est maintenu soit par la ceinture d’une poussette ou soit dans vos bras.

Les différentes matières pour la gigoteuse

matière gigoteuse

Gigoteuse 100% coton

Le coton est la matière textile idéale au contact de la peau d’un bébé. Naturelle, elle laisse respirer la peau et permet une évacuation saine de la transpiration. Elle est parfaite en été, existant en différentes épaisseurs, mais ne suffira pas à maintenir une température suffisante pendant les mois les plus frais de l’année. Pour l’été en revanche, c’est le matériau idéal de votre gigoteuse. Le coton est plus doux au toucher que le lin, autre matière naturelle possible pour un couchage 100% naturel.

Gigoteuse polyester

La fibre polyester n’est pas naturelle. Elle est fabriquée chimiquement par polymérisation. Une gigoteuse en polyester sera légère et résistante, mais aussi plus salissante, ce matériau se nettoyant moins facilement que le coton. Un compromis est cependant possible entre ces deux matières, en combinant un tissu intérieur en coton pour le côté en contact avec la peau et une surface extérieure en polyester pour combiner les avantages de ces deux matériaux. Le coton et le polyester sont souvent mélangés ensemble, offrant également une bonne combinaison pour allier les deux.

Gigoteuse velours

Si vous cherchez une turbulette toutes saison et toute douce, le velours est le matériau qu’il vous faut. À la fois doux et respirant, chaud et léger, le velours sera la matière privilégiée d’une gigoteuse polyvalente. Celle que vous pourrez emmener partout et laver facilement. Souvent fabriqué en jersey de coton, le velours combine naturel et douceur et sera plus chaud qu’un coton fin. Astuce : retournez vos textiles en velours au lavage pour qu’ils restent doux plus longtemps.

Gigoteuse polaire

Reste maintenant à choisir celle qui pourra accompagner les jours les plus froids. Le polaire, fibre synthétique également, est utilisé dans tous les vêtements de sport d’extérieur et ce n’est pas pour rien. Léger et chaud, il laisse respirer la peau. Il se lave facilement, sèche rapidement, ce qui est appréciable pour les petits accidents inévitables que subiront vos gigoteuses. Attention à choisir un tissu polaire de bonne qualité pour éviter la formation de bouloches au fur et à mesure des lavages.

Quel TOG choisir pour la gigoteuse ?

tog gigoteuse

La gigoteuse est, malgré son nom aux consonances rigolotes, un concentré de savoir-faire et un objet technique et la choisir est tout un art. Vous allez devoir déterminer quel TOG choisir pour que votre enfant dorme dans la turbulette la plus adaptée à la saison, à la température de sa chambre, au pyjama qu’il porte dessous.

Le TOG est tout simplement l’indice du degré d’isolation apporté par un vêtement ou par une couette. Cet indice est utilisé par l’industrie du textile pour vous aider à choisir l’isolation vestimentaire dont vous avez besoin en fonction du contexte. Connaître le TOG d’une gigoteuse vous permettra de choisir si vous avez plutôt besoin de mettre votre modèle à bretelles, celle à manches longues, ou s’il est temps de sortir votre turbulette en polaire.

Pour les adultes comme pour les bébés, il n’est pas conseillé de dormir dans une pièce à la température trop élevée. L’idéal se situerait autour des 18°C. Mais les saisons étant ce qu’elles sont, la température de la chambre ne peut être contrôlée à ce point.

Lorsque la température de la chambre de l’enfant est supérieure à 22°C, optez pour un TOG de 0,5. Il correspond à un modèle léger, en coton ou polyester par exemple. Entre 19°C et 22°C, préférez une option de mi-saison qui correspond à un TOG 2, en velours ou en coton doublé de ouatine par exemple. Et sous les 19°C, un TOG 3 est recommandé. Manches longues, capuches, matériaux comme le polaire, il en existe même avec des moufles.

Le TOG est un indicateur vraiment précis et utile pour vous guider dans vos choix.Pensez également que votre bébé portera peut-être un pyjama sous sa turbulette, au moins en hiver. Certains jours d’été très chaud, vous pourrez peut-être vous contenter de le laisser en body. Le choix du pyjama doit entrer en compte en plus du choix du TOG de votre gigoteuse.

Quelle taille de gigoteuse choisir ?

taille gigoteuse

Comme tout vêtement, la gigoteuse est à ajuster parfaitement à la taille de l’enfant, et à cet âge, les tailles varient très vite, il faudra être vigilant et vérifier très souvent que votre enfant porte bien la turbulette adaptée. Le premier modèle accompagnera bébé dès la naissance. Il fera très souvent partie du trousseau de maternité. 0-3 mois ou 0-6 mois, à choisir avec attention selon la saison même s’il ne servira pas très longtemps. Il est très important qu’à tout âge il soit exactement à la bonne dimension.

Pour un nouveau né, sa hauteur sera de moins de 70 cm. Il en existe également de 50 cm pour les bébés nés prématurément. Les deux critères principaux à vérifier pour être sûr d’avoir une gigoteuse à la bonne taille sont l’encolure, qui ne doit surtout pas serrer le cou mais dans lequel la tête de bébé ne doit pas non plus pouvoir passer (et les courants d’air non plus), et la dimension du passage des bras qui doit être ajusté, sans pour autant comprimer les bras ou les épaules. Il existe certains modèles évolutifs qui s’ajustent avec des pressions permettant une utilisation optimale au fur et à mesure de la croissance de l’enfant.

Chaque marque propose des modèles de coupes et de tissus différents, des plus larges à ceux près du corps. Vous pouvez également prendre en compte pour le choix de votre turbulette le caractère de votre enfant. Certains bébés bougent plus que d’autres ou supportent mieux tel ou tel matériau. Il existe des gigoteuses pour les plus grands, jusqu’à 2 à 4 ans, certains parents choisissent d’adopter cette solution de couchage confortable plus longtemps que la moyenne. Soyez avant tout à l’écoute de votre bébé, vous trouverez facilement à quel moment passer à la taille supérieure.

Les avantages de la gigoteuse

Vous l’aurez compris, la gigoteuse fait partie du kit de survie indispensable du matériel de puériculture. À la fois vêtement et solution de couchage, rassurant pour l’enfant autant que pour les parents, léger, lavable et mobile, vous ne pourrez pas vous en passer. Lorsque votre bébé grandira, elle l’empêchera de sortir du lit trop facilement ou de se retourner. Il se réveillera moins facilement, à l’abri dans un cocon sécurisé.

Très souvent, les parents choisissent cet accessoire comme ils achèteraient une couette ou une couverture et n’en prévoient qu’une seule, mais ils se ravisent rapidement après la naissance de l’enfant. Elle est à considérer exactement au même titre qu’un élément d’habillement. Il faut en avoir plusieurs pour pouvoir les faire varier selon la saison, l’évolution de la croissance du bébé, ainsi que l’usage que vous en ferez. Entre les nombreuses siestes et les nuits, choisissez judicieusement votre gigoteuse. Pensez à ce qu’elle soit facilement lavable (et remplaçable en cas d’accident).

Privilégiez celles s’ouvrant par une fermeture éclair sur le côté, s’ouvrant du haut vers le bas, en veillant à ce qu’elle soit pensée pour que le bébé ne se blesse pas avec sa glissière ou tout autre élément métallique. Vous devez pouvoir l’ouvrir d’une main, tout en tenant bébé contre vous. Elle ne devra pas comporter d’éléments détachables comme des boutons par exemple, qui pourraient être avalés par l’enfant ou le gêner pendant son sommeil.

Vous êtes désormais armés pour terminer vos emplettes de puériculture et finaliser les préparatifs pour la venue de bébé. Il existe un choix impressionnant de modèles qui vous permettront d’allier confort et esthétique.

Partager

Donnez-nous votre avis