AccueilMagazineEnfantHarcèlement scolaire : Ces 3 signes doivent alerter les...

Harcèlement scolaire : Ces 3 signes doivent alerter les parents afin de réagir au plus vite !

Le harcèlement scolaire n’est pas une chose nouvelle et rien qu’en France, on compte près d’un million de victimes, soit 1 élève sur 10 chaque année. En plus de tout ça, les enfants victimes de ce comportement violent, qui est désormais reconnu comme délit pénal, obtiennent rarement justice. La principale raison est que, soit l’enfant ne veux pas raconter ce qu’il lui arrive à ses parents, soit il ne sait pas tout simplement qu’il est harcelé. Dans les deux cas, c’est aux parents de réagir et de prendre des mesures adéquates. Mais encore faut-il reconnaître les signes révélateurs.

Harcèlement scolaire : C’est quoi exactement ?

Petite querelle enfantine ou harcèlement scolaire ? Ce sont deux choses très différentes, et il est très important de savoir les différencier. Selon l’OMS, le harcèlement scolaire est le fait de faire subir de manière répétée à un camarade des comportements agressifs.

Le plus souvent, cela se passe entre un groupe d’élève et la victime, mais parfois, il peut n’y avoir qu’un seul harceleur. Ces violences sont faites de manière intentionnelle et peuvent être de type verbal (insultes, menaces, provocations) ou physique (Coups et blessures).

Il est important de souligner que ces comportements sont punis, qu’ils aient été commis au sein ou en dehors de l’établissement scolaire. Ainsi, le harcèlement scolaire peut également se produire sous forme d’un cyberharcèlement.

Voici 3 signes d’harcèlement scolaires qui doivent alarmer les parents

Nombreux sont les signes révélateurs de harcèlement chez les enfants, mais on peut les distinguer en 3 catégories.

#1. L’enfant présente des troubles physiques

Bien souvent, les enfants qui font l’objet de comportement agressif présentent des troubles physiques. Maux de tête, maux de ventre ou éruptions cutanées, ce sont tous des signes à ne surtout pas négliger. De temps en temps, le harcèlement engendre des traumatismes comme des troubles alimentaires ou encore des problèmes de sommeil.

#2. Vous remarquez un changement au niveau de son comportement

Le changement de comportement de manière brutale sans doute le signe le plus fréquent chez les enfants victimes de harcèlement scolaire. Il y a ceux qui deviennent très irritables, d’autres qui semblent déprimés et oublient les activités qui les passionnent.

On voit aussi des élèves qui inventent à chaque fois des excuses pour ne plus aller à l’école ou pour demander plus d’argent à ses parents. Bien sûr, ces signes sont également très courants chez les élèves en pleine crise d’adolescence.

Seulement, ces derniers acceptent encore d’interagir avec ses parents, à la différence des victimes de harcèlement qui ne discutent que rarement avec ses parents.

#3. Les résultats scolaires de votre enfant sont en baisse

Être victime de comportements violents peut ainsi affecter la vie scolaire d’un enfant. Cela pourrait être une baisse de résultats, un changement de comportement en salle de classe, etc. Dans tous les cas, ces signes ne révèlent forcément pas un harcèlement, mais quand on remarque quelques-uns d’entre eux chez ses enfants, il faut réagir le plus vite possible.

Stef et Flo
Stef et Flohttps://bebecool.fr
La parentalité, on commence à (bien) connaître. Les enfants (avec un garçon et une fille), on apprend à les connaître et les comprendre au fil du temps qui passe. En tout état de cause, nous n'avons pas le choix que de leur offrir le meilleur pour que leur futur se passe pour le mieux !
POURSUIVEZ VOTRE LECTURE