AccueilMagazineActualitésVacances scolaires 2022-2023 : Pourquoi l'annonce du calendrier scolaire...

Vacances scolaires 2022-2023 : Pourquoi l’annonce du calendrier scolaire provoque autant d’énervement chez les parents ?

Après plusieurs semaines d’attente, le ministère de l’Éducation nationale a enfin publié le calendrier des vacances scolaires 2022-2023. Il n’en a pas fallu plus : les parents, de nombreux enseignants et les élèves sont furieux ! Voici la raison de cette colère.

Pas de pont pour cette année

Habituellement, lorsque les jours fériés tombent un jeudi, l’éducation nationale a tendance à « offrir » le vendredi aux élèves. Pour 2022-2023, il faudra faire une croix dessus. En effet, les élèves ne pourront profiter que du pont de l’Ascension pour partir en week-end prolongé. Toutefois, l’éducation nationale n’y est pour rien : le 1er mai et le 8 mai tombent un lundi.

Une fin d’année de plus en plus tard

Au fil du temps, l’éducation nationale a de plus en plus tendance à retarder les grandes vacances. Cette année, nos enfants ne pourront quitter l’école qu’à partir du jeudi 7 juillet 2022. L’année prochaine, il faudra attendre le samedi 8 juillet pour préparer ses valises. Si l’on regarde les différents calendriers de plus près, avant les années 1990, les élèves terminaient généralement l’année scolaire à la fin du mois de juin.

Ce léger décalage dans le calendrier scolaire inquiète les professeurs et les parents. En effet, à partir du mois de juin, les journées sont plus chaudes et les élèves subissent la chaleur au sein des classes. De plus, les professeurs constatent un certain relâchement à partir du milieu du juin. Si l’année scolaire se termine aussi tard, ils craignent de ne recevoir que très peu d’élèves la dernière semaine puisque les congés des parents commencent.

Une mauvaise répartition des vacances

Les professeurs et les parents estiment que les vacances ont été mal réparties pour l’année scolaire 2022-2023. À titre d’exemple, la zone A ne reprendra l’école que pour 4 semaines entre les vacances de Noël et les vacances d’hiver contre 6 ou 7 habituellement.

Cette même zone devra s’armer de patience pour profiter des vacances d’été : en effet, les élèves de cette zone devront travailler pendant 10 semaines entre les vacances de printemps et le 8 juillet. Les scientifiques recommandent pourtant une tranche de 7 semaines de cours entre deux périodes de vacances pour le bon développement des enfants.

Stef et Flo
Stef et Flohttps://bebecool.fr
La parentalité, on commence à (bien) connaître. Les enfants (avec un garçon et une fille), on apprend à les connaître et les comprendre au fil du temps qui passe. En tout état de cause, nous n'avons pas le choix que de leur offrir le meilleur pour que leur futur se passe pour le mieux !
POURSUIVEZ VOTRE LECTURE