Education et Psychologie

Quel est l’intérêt de lire des histoires à son enfant?

La nuit vient souvent avec le sommeil. Grands ou petits, la plupart des hommes se portent vers le lit pour s’endormir. Mais depuis la nuit des temps, il y a une pratique qui est ancrée dans presque toutes les cultures. À l’heure du sommeil, les parents lisent des histoires à leur enfant. C’est une pratique qui a traversé les siècles et qui subsiste aujourd’hui. Si elle est autant répandue, c’est qu’elle a beaucoup d’intérêts. Découvrez-les dans cet article.

Un rituel du coucher

La nécessité de dormir et ses multiples bienfaits ne sont plus à démontrer. À son jeune âge, l’enfant n’est pas encore forcément réglé sur le rythme jour/nuit. Il revient donc au parent d’aider l’enfant et de lui signifier l’heure idéale pour dormir. Si à l’heure du sommeil l’enfant est occupé par autres choses, il faudra lui montrer le bon côté du sommeil pour pouvoir le détourner de ce qui l’occupe.

Ainsi, la lecture des histoires devient un bon remède. L’enfant a besoin d’être apaisé pour dormir. La lecture pourrait lui procurer cet apaisement. À force de répéter cela, l’enfant y trouvera un intérêt. Aux jours suivants, dès que le parent lui dira qu’il est l’heure de se coucher, ce sera pour lui une joie, puisqu’il sait ce qui l’attend. Un rituel du coucher qu’il affectionnera particulièrement à la longue.

Passer un moment calme et privilégié

Lorsque vient le jour, c’est avec le bruit de la ville. La maman ou le papa va à ses occupations. Il ou elle n’a donc pas de temps suffisant à passer avec l’enfant dans la journée. La lecture du soir devient ainsi un précieux instant pour l’enfant et ses parents. La lecture est un asile pour le calme et le bien-être. C’est à ce moment que le parent se consacre entièrement à son enfant. Le parent s’assure que son enfant l’entend et l’enfant aussi prête oreille à ce que lit papa ou maman.

C’est donc un instant de communion. La lecture de certaines histoires spécifiques à ce moment-là pourrait rapprocher plus les deux cœurs. Si cet instant devient répétitif, l’enfant finira par le préférer pour se rapprocher de son parent. Le parent aimant finira par donner une place spéciale pour ce moment qu’il ne voudra plus rater.

Améliorer la maîtrise de la langue

Au-delà du simple fait qu’il apaise les sens de l’enfant et lui procure un sommeil rassérénant, la lecture peut aussi améliorer le vocabulaire de l’enfant. Elle peut l’aider à développer son langage. À force de répéter ce rituel, le cerveau de l’enfant sera littéralement transformé. La répétition est pédagogique, dit-on. À force de répéter la même histoire à l’enfant, ce dernier finira par la mémoriser, ainsi que les différents mots prononcés. Ce faisant, il acquiert déjà les bases de la langue. Quand viendra le moment de parler, ce ne sera plus une difficulté pour lui.

C’est là une fonction comprise par les auteurs de la littérature de l’enfance et de la jeunesse. Ils incluent dorénavant dans leur récit, des mots, des sonorités et des situations qui revêtent de l’intérêt pour l’enfant. Ce dernier voudra retenir les mots qui l’intéressent au moment de la lecture. Plus il écoute des histoires, plus il enrichit son vocabulaire. Ainsi, il se forge un langage et un début de vocabulaire.

Développement de l’imagination et de la curiosité

En 1881, le poète français Victor Hugo montrait déjà que « tout homme ouvrant un livre y trouve une aile, et peut planer là-haut où l’arme en liberté se meut. ». À travers ce vers des 4 vents de l’esprit, le poète montrait déjà que la lecture est propre à développer l’imagination. À force d’écouter des récits où le héros s’en sort toujours, où le héros n’abandonne pas, l’enfant se sentira plus fort devant les situations de la vie.

Tout en écoutant l’histoire, l’enfant s’imaginerait les personnages, le décor, etc. La lecture répétée permet à l’enfant de maîtriser la structure du récit. Il ne manquera donc pas d’idée quand il lui viendra de raconter aussi sa propre histoire.

La lecture favorise l’apprentissage. En lisant des histoires à son enfant, le parent conduit celui-ci dans un voyage. Ainsi, l’enfant acquiert du savoir et accepte les différences. S’il sait déjà parler, il n’hésitera pas à poser des questions pour tenter de comprendre les différences et les situations.

Aide à expliquer des sujets difficiles

Ce moment de calme et de communions est souvent le moment idéal pour certains parents afin de passer un message précis. L’enfant est un adulte en devenir. À son jeune âge, il pourrait ne pas comprendre certaines situations. La nuit venue, le parent peut choisir une histoire qui parle d’une situation à problème, la lire à l’enfant et profiter pour expliquer la situation réelle.

C’est le moment idéal pour faire comprendre la gravité de certaines situations à l’enfant : se disputer avec son frère est mauvais, voler est une mauvaise attitude, mentir est grave, etc. C’est aussi une bonne occasion pour apprendre à l’enfant à ne pas négliger certaines bonnes habitudes : se brosser les dents, se laver, être altruiste, assister une personne en danger, vivre en camaraderie, etc.

Pour se connaître

La lecture permet à l’enfant d’intégrer la société. Au fur et à mesure qu’il écoute les histoires, l’enfant se découvre, il comprend ses émotions. Il comprend sa situation et se sent normal. Il comprend pourquoi les autres sont grands comparativement à lui. Il arrive à comprendre certaines situations et limite ses peurs.

Au vu de ces différents avantages de la lecture, il faut noter qu’on ne peut pas lire n’importe quoi à l’enfant. L’histoire à lire doit être soigneusement sélectionnée en rapport avec l’âge de l’enfant. La lecture des histoires à un réel impact sur la psychologie, le mental et l’éducation de votre enfant.

A propos de l'auteur

Bébé Cool

Nous sommes un couple de jeunes parents désireux de vous présenter les meilleurs produits de puériculture pour que vos bambins grandissent dans d'excellentes conditions.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour laisser un commentaire