L’heure est venue de se détacher des parents ! Bébé rejoint son propre lit pour dormir ! Transition importante pour la famille, source éventuelle d’angoisses pour l’enfant, de nombreux parents ont recours au réducteur de lit bébé pour reconstituer un espace de sommeil réconfortant. Le réducteur de lit n’est donc pas qu’un simple accessoire de couchage pour bébé. Comment le choisir et quels sont ses atouts ? Présentation, utilisation, avantages, prix, petit d’horizon de cet accessoire de couchage aux multiples facettes.

Focus sur le réducteur de lit bébé

A quoi ça sert ?

Pour que votre bébé ne se sente pas perdu dans son lit à barreaux, lui proposer un espace de cocooning permet de générer un sentiment de sécurité. L’espace est réduit et rappelle l’utérus de la mère. Protégé dans son réducteur de lit bébé, il est entouré et encerclé, comme dans vos bras.

Quelles formes ?

Egalement nommé nid d’éveil, coussin morphologique ou cale-bébé, le réducteur de lit se présente sous de multiples formes et matières : en forme de boudin ou tour de lit bordant l’espace pour plus de bien-être, support ouaté, 100% coton, adapté à la morphologie, tout est envisageable et proposé à des prix très variés. Le plus populaire reste le panier encerclé de boudins en micro-billes ou en mousse.

A quel prix ?

Selon les modèles, les prix varient de 30 à 160 euros. Les tarifs les plus élevés sont généralement ceux correspondant aux modèles à mémoire de forme. Sûrs et innovants, ils répondent à certaines pathologies du nourrisson.

Quelle est l’utilité du réducteur de lit ?

meilleur réducteur de lit bébé

Protéger des barreaux

Idéal pour éviter que votre enfant ne se coince les doigts dans les barreaux du lit, le réducteur de lit permet aux bébés de gigoter autant qu’ils le souhaitent sans craindre d’incidents. Pour plus de quiétude, optez pour un tissu épais.

Mon enfant ne fait pas ses nuits

Offrez-lui un espace confortable et serein. Calé dans un réducteur de lit, le nouveau-né bénéficie d’une zone de sommeil réconfortante. Idéal pour atténuer l’anxiété, le réducteur de lit constitue un rempart contre les angoisses. Il les atténue, permet à bébé de se sentir en sécurité et améliore par conséquent son sommeil.

Un accessoire à utiliser dès la naissance

Position idéale

Conçu spécifiquement pour apporter et améliorer le confort des nouveau-nés, le réducteur de lit bébé permet lorsqu’il est acquis dès la naissance de limiter les mouvements dans le berceau.

Rappelons-le, votre bébé doit dormir sur le dos ! Le cale-bébé, idéal jusqu’à quatre mois, maintient une bonne position dorsale grâce à ses rebords. Le tissu respirant dont certains sont équipés consent à une parfaite ventilation du dos, de la nuque et de la tête. Utilisable jusqu’à six mois, certains possèdent des mousses à mémoire de forme et évitent toutes les pressions. Universels, ils s’adaptent au siège-auto, à la nacelle ou encore au transat bébé.

Été comme hiver

Que votre enfant naisse en janvier ou en juillet, le réducteur de lit s’adapte ! Réversibles, certains peuvent renfermer un côté été doté d’un tissu frais permettant au nouveau-né de ne pas avoir trop chaud. L’hiver, il est possible de changer de tissu pour plus de chaleur. Toute l’année, bébé pourra donc respirer sereinement !

Généralement utilisé de la naissance à six mois, il existe des réducteurs de lit équipés de boudins réversibles qui réduisent ou agrandissent la zone de couchage. D’autres, évolutifs, se transforment en tapis d’éveil par un jeu de pression!

Quels sont les avantages du réducteur de lit ?

Amélioration du sommeil

Bien calé au niveau de la tête et des fesses, le nouveau-né apprécie cet accessoire de jour comme de nuit. Rassuré, votre enfant dort mieux et cette qualité de sommeil joue sur son interactivité avec l’entourage. Il bénéficie également de longues périodes de calme et de sommeil permettant d’espacer les tétées de six heures. Bébé est en meilleure santé, les parents aussi !

Limitation de certains troubles

Maintenu en position dorsale, le bébé dont les jambes sont légèrement surélevées est idéalement installé. L’apparition de certains troubles tels que le phénomène de tête plate et les reflux gastriques sont limités. Cet accessoire détient donc l’avantage de favoriser le développement corporel et la bonne motricité.

Pratique

Le réducteur de lit bébé limite les courants d’air. Installé dans son lit et bien entouré, le nouveau-né est protégé de la lumière et des bruits. Très léger, cet accessoire s’emporte partout et assez aisément. Facile à entretenir, il se lave en machine, généralement à 30 degrés.

L’utilisation d’un réducteur de lit est-elle dangereuse?

danger réducteur de lit bébé

Selon une étude américaine, le réducteur de lit augmenterait le risque de mortalité infantile. A cause de certains produits, le bébé pourrait subir une suffocation.

Comment est-ce possible ?

Le tour de lit peut recouvrir le nez ou la bouche du nouveau-né. Son souffle d’air diminue voire se bloque. Bébé s’appauvrit en oxygène, c’est ce que l’on nomme la mort subite du nourrisson.

Comment prévenir le risque ?

Adoptez les bons gestes en couchant votre enfant sur le dos. Jusqu’à un an, cette position est la seule qui lui permette de respirer sans risque. Couché sur le ventre, il peut rapidement manquer d’air et être perturbé par le matelas. Gardez également à l’esprit que l’utilisation d’un couverture ou d’un coussin est totalement proscrite et qu’il est essentiel de faire dormir bébé dans une gigoteuse adaptée.

Certains matelas morphologiques sont conçus pour les premiers mois. Ils renferment une cale inclinée à 15°, une sangle qui se fixe autour du matelas et une mousse à mémoire de formes.

Créez donc un petit nid douillet lui remémorant l’utérus de la maman mais évitez les couvertures, les coussins et les draps pour une sécurité optimale et un sommeil serein.

Partager

Donnez-nous votre avis