Le siège auto est un accessoire indispensable quand on est parent, pour protéger l’enfant du moindre choc. Il est nécessaire de l’avoir dès la sortie de la maternité. Cependant, il n’est pas toujours facile de savoir lequel acheter. Voici donc quelques conseils pour vous aider à y voir plus clair dans la jungle des siège auto bébé et siège auto enfant.

Que dit la réglementation sur les sièges auto en 2018 ?

Deux normes existent en matière de siège auto : la norme ECE R44 et la norme R129 (i-size). Que disent-elles précisément et quelles sont les différences entre elles ?

La norme ECE R44

La norme ECE R44 a été lancée en mai 2006, et se présente sous la forme d’une étiquette orange de certification. Plusieurs mentions sont obligatoires sur celle-ci :

– la mention « universel », indiquant que le siège auto enfant peut être utilisé dans tous les véhicules ;

– le poids de l’enfant pour lequel le siège est homologué ;

– la mention du pays dans lequel le siège a été homologué, un E (pour la marque d’homologation européenne), suivi d’un chiffre (par exemple 1 pour l’Allemagne, 2 pour la France, 3 pour l’Italie, 11 pour le Royaume-Uni, etc.) ;

– le numéro d’homologation ; les deux premiers chiffres indiquent la version de la norme ECE R44 ; pour une sécurité optimale, il est préférable qu’ils soient 04 ou 03, ce qui renvoie aux plus récentes exigences.

La norme R129 (i-size)

Nouvelle réglementation en matière de siège auto, cette norme a été lancée le 9 juillet 2013. Elle vise à faciliter le choix du siège auto bébé, tout en optimisant la sécurité de l’enfant. Elle a plusieurs objectifs :

– imposer le transport dos à la route dans le siège auto bébé jusqu’à au moins 15 mois ;

– accroître les exigences en cas de collision latérale, les fabricants devant faire tester leur siège auto enfant avec un nouveau test dynamique, lors duquel la portière de la voiture est enfoncée ;

– généraliser le système Isofix, pour une meilleure installation du siège auto bébé et une diminution des risques de mauvais attachement de l’enfant ;

– simplifier le choix du siège auto enfant avec une nouvelle classification par taille du bambin.

Elle se reconnaît grâce à un logo spécifique représentant le siège auto en position dos à la route et maintenu avec une sangle, et une étiquette d’homologation orange sur laquelle est spécifiée « i-Size », qui mentionne : le label, la taille de l’enfant, le pays dans lequel le siège a été certifié et le numéro du test (c’est le numéro le plus long, qui doit commencer par 129).

Les différences entre les deux normes

Pour le moment, les deux normes cohabitent, mais à terme la première est destinée à disparaître au profit de la norme i-size. La plus récente norme a été prise dans un but de clarification et de simplification des recommandations législatives relatives au siège auto bébé, et de renforcement de la sécurité de l’enfant ; elle donne un classement plus clair, par taille de l’enfant, et non plus par poids ; elle généralise le système de fixation Isofix, pour que les enfants soient mieux attachés en voiture, gage de leur sécurité ; elle incite les parents à installer leur enfant dos à la route jusqu’à au moins 15 mois ; elle se fonde sur des tests de sécurité plus poussés.

siege auto pas cher

Qu’est-ce que le siège auto Isofix ?

Un siège auto bébé dit Isofix est doté de deux crochets à l’arrière de l’assise, qui s’ancrent sur les deux points du véhicule entre le dossier et l’assise, lesquels sont obligatoires sur l’ensemble des véhicules neufs depuis février 2011. Un troisième point d’attache empêche quant à lui le siège auto de tourner ou de basculer vers l’avant en cas de choc. C’est une avancée en matière de sécurité routière, pour supprimer les risques de mauvaise installation du siège ; lorsque les pinces du siège sont fixées aux anneaux du véhicule, l’attache est sécurisée.

Fixation Isofix universelle ou semi-universelle

Les différences entre les deux systèmes

Le système est dit universel lorsqu’une sangle de retenue est présente sur le siège auto bébé. Aussi appelée « top tether », elle est compatible avec tous les véhicules équipés Isofix. Elle attache le dossier du siège à la voiture, passe par-dessus le siège pour se fixer à une attache au sol.

Le système est dit semi-universel lorsqu’il faut vérifier la compatibilité de celui-ci avec votre propre voiture. Le siège est stabilisé avec une jambe de force, qui se règle en hauteur et prend appui sur le plancher du véhicule.

Lequel choisir ?

Il est préférable de se tourner vers un système universel. En effet, le système semi-universel ne convient pas à toutes les voitures, notamment celles qui ont un espace de stockage sous les pieds ou ne disposent pas du tout d’espace, la jambe de force ne pouvant donc pas s’y positionner. Cela évitera en outre les déconvenues lorsqu’on doit installer le siège auto enfant dans une autre voiture que la sienne.

comparatif siege auto bebe

Les différents groupes de sièges auto

Le règlement R44-04 classe les sièges auto en cinq groupes, selon le poids de l’enfant, et des âges théoriques :

– Groupe 0 : de la naissance à 10 kg, soit environ 18 mois ;

– Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg, soit 2 ans et demi-3 ans ;

– Groupe 1 : de 9 à 18 kg, soit 1 an à 5-6 ans ;

– Groupe 2 : de 15 à 25 kg, soit 4 à 9 ans ;

– Groupe 3 : de 22 à 36 kg, soit 7-8 ans à 12 ans

Certains sièges cumulent les différents groupes, couvrant plusieurs tranches de poids :

Groupe 0/1 et 0+/1 : jusqu’à 18 kilos ;

Groupe 1/2/3 : de 9 à 36 kg ;

Groupe 2/3 : de 15 à 36 kg (et aussi les modèles avec isofix)

Les critères de sélection d’un siège auto enfant

Le type de fixation et les facilités d’installation

En ce qui concerne la fixation, il est recommandé d’opter pour un système Isofix, rendu d’ailleurs obligatoire par la norme européenne i-size,. Il permet d’attacher directement et rapidement le siège sur le châssis de la voiture, grâce à des attaches métalliques. Cela évite le recours à la ceinture de sécurité, tout en garantissant une protection optimale pour l’enfant. Ce système rend également l’installation du siège très facile : il suffit de clipper les deux pinces Isofix du siège auto aux crochets du véhicule, et le tour est joué. Les risques d’erreur sont ainsi grandement diminués et la sécurité de l’enfant renforcée.

L’âge, le poids et la taille de l’enfant

Il est essentiel de choisir un siège ressortant d’un groupe correspond au poids ou à la taille de l’enfant selon la norme considérée. Il faut pour cela se référer aux différents classements.

Le respect des normes de sécurité

Les sièges auto sont soumis à une homologation stricte, ce qui garantit leur respect de certaines exigences de sécurité. Mais ces références ne sont pas les seules à prendre en compte. En effet, les marques multiplient les innovations en la matière, proposant par exemple des modèles de siège auto enfant munis d’une protection renforcée contre les chocs latéraux, de boucliers ou encore de systèmes d’absorption de l’énergie. Vous pouvez à cet égard utilement consulter les différents crash-tests, par exemple ceux de l’ADAC, qui effectue des tests dynamiques.

Le confort du siège auto bébé

La sécurité n’est pas le seul critère à prendre en compte : il faut aussi penser au confort de votre enfant ! Il est important, pour des voyages sereins, qu’il soit bien installé dans son siège auto. Il faut à cet égard prêter attention aux différentes positions d’inclinaison du siège, facilitant l’endormissement de l’enfant, aux coussins réducteurs, aux rembourrages de parois, à la qualité des textiles ou encore au système de réglage de l’appui-tête. Il est également conseillé d’opter pour une housse amovible, ce qui permettra de la laver régulièrement.

Le design

Certains sièges ont un design qui facilite leur installation par rapport à d’autres. C’est notamment le cas des sièges pivotants, qui vous évitent d’avoir à vous contorsionner pour asseoir votre enfant. D’autres disposent également de guide sangles ou de repères de couleurs pour positionner adéquatement la ceinture sans mettre en péril la sécurité de l’enfant.

Le prix

Même si la sécurité n’a pas de prix, il est toujours préférable de comparer les prix des sièges auto, d’une enseigne à l’autre en premier lieu mais aussi d’une marque à l’autre. Bien entendu, il faut s’assurer de mettre en concurrence des produits similaires, qui répondent aux mêmes exigences de sécurité et de confort.

Acheter un siège d’occasion, une mauvaise idée

Il est fortement déconseillé d’acheter un siège auto enfant d’occasion. En effet, il est possible que le système de retenue ait vu son efficacité diminuer, soit à l’usage soit même suite à un choc. En outre, il peut ne plus être aux normes en vigueur. Même si un siège auto d’occasion semble d’aspect correct, il est impossible de déceler d’éventuels dommages à l’œil nu, ou de retracer son historique à la seule observation. En outre, notices d’utilisation et étiquettes d’installation peuvent faire défaut.

siege auto bebe

Quel type de siège auto bébé choisir pour un nouveau-né ou un enfant prématuré ?

Il est important de prévoir l’achat du siège auto avant même la naissance de l’enfant. En effet, en accouchant dans une maternité, il faudra ramener l’enfant chez soi. Mais si l’enfant est prématuré ou très petit, il est souvent difficile de trouver un siège adapté. Il faudra opter pour une nacelle du groupe 0 ou bien un siège coque du groupe 0+. La nacelle est plus adaptée, l’enfant y étant allongé et mieux installé alors que la coque peut paraître disproportionnée, même avec un réducteur. La nacelle respecte en outre le rythme biologique de l’enfant et sa mobilité, obligeant la position allongée sur le dos, idéale pour le sommeil.

Face à la route ou dos à la route ?

La question se pose fréquemment : devez-vous installer votre enfant face ou dos à la route ? La réponse est évidente quand on sait que voyager dos à la route est cinq fois plus sûr pour votre enfant.

Pourquoi installer un siège auto dos à la route ?

Les enfants ont des têtes particulièrement lourdes, tandis que leur dos et les vertèbres de leur cou sont encore peu développés. C’est d’ailleurs pour cela que les blessures les plus fréquentes mais aussi les plus graves chez les jeunes enfants sont les traumatismes crâniens. Or, en installant le bambin dos à la route, sa tête, son cou ainsi que sa colonne vertébrale jouissent d’une excellente protection. La pression exercée sur leur cou est cinq fois plus faible.

Orienté face à la route, en cas de choc, l’enfant verra sa tête projetée fortement vers l’avant puis vers le bas, avant de repartir violemment vers l’arrière ; épaules, nuque et tête, particulièrement fragiles, risquent de subir d’importants traumatismes. Orienté dos à la route, en cas de choc, l’enfant sera propulsé au fond du fauteuil et non vers l’avant ; l’énergie de la collision frontale se répartie de manière uniforme sur l’ensemble du siège auto et par conséquent les zones sensibles du corps seront bien protégées.

Quand positionner le siège auto bébé face à la route ?

Depuis le 9 juillet 2013, la norme i-Size impose l’installation dos à la route jusqu’à 15 mois, au lieu de 9 mois. Cela ne vous empêche cependant pas de continuer ainsi au-delà de cet âge.

Quand faut-il changer de siège auto ?

Chaque siège auto est adapté à la taille et au poids de l’enfant, pour assurer tant sa sécurité que son confort. Il est donc important de changer de siège au bon moment, ni trop tôt ni trop tard. Il faut passer au groupe supérieur quand le sommet de la tête de bébé atteint voire dépasse le haut de la coque (la tête doit à tout moment rester dans la zone protégée de la coque); puis quand les épaules de l’enfant dépassent la position la plus haute du harnais.

En outre, il ne faut jamais dépasser le poids maximum prévu pour le siège. En revanche, si les pieds de l’enfant sortent du siège auto, ce n’est pas grave. Vous pourrez cesser d’utiliser un siège auto lorsque l’enfant mesurera au moins 150 centimètres, selon la loi. Mais il est conseillé d’attendre ses douze ans pour passer à la seule ceinture de sécurité ; en effet alors, son bassin sera entièrement ossifié, ce qui lui permettra de maintenir parfaitement la ceinture sans risque de lésions internes en cas de choc.

Combien de sièges auto vais-je devoir acheter ?

Tout dépend du type de siège auto choisi. Si vous optez pour des sièges évolutifs, vous aurez moins de changements à faire tout au cours de la croissance de votre enfant. En moyenne, deux à trois sièges sont nécessaires. Si vous recherchez un modèle ultra polyvalent, n’hésitez pas à découvrir le modèle phare de Recaro.

Les meilleures marques de sièges auto bébé

Nania

Les sièges auto de Nania, marque du groupe Team Tex dotée de plus de trente ans d’expérience, sont conçus et fabriqués en France. Confortables, sécurisés et modernes, ils se déclinent en plusieurs thèmes et gammes : Pop, Animals avec ses motifs animaux ou encore Luxe, Plus, Firts et Limited. La gamme est complète, avec des sièges classiques, des sièges pivotants, des rehausseurs. De nombreux petits détails font toute la différence : cale-tête, réducteur de profondeur et housse renforcée amovible. La marque de siège auto enfant est régulièrement récompensée aux tests ADAC/TCS.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
Mycarsit Siège Auto, Groupe 0/1/2 (de 0 à 25 kg), Gris Mycarsit Siège Auto, Groupe 0/1/2 (de 0 à 25 kg), Gris 170 Commentaires 39,99 EUR 36,37 EUR

Bebeconfort

Marque reconnaissable avec son éléphant bleu en guise de logo, Bébéconfort existe depuis 1936. Elle a commencé par un siège hygiénique pour bébé, puis s’est développée avec des biberons, des berceaux, des poussettes et, bien sûr, des sièges auto, un domaine dans lequel elle excelle. Un centre de crash-test est créé en 2003 au siège social, à Cholet ; la sécurité est le maître mot de toutes leurs créations. En 2006, un tournant se fait avec le siège auto pivotant Axiss, pour attacher l’enfant plus facilement.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
bébé confort - siège auto trianos safe side black raven bébé confort - siège auto trianos safe side black raven 28 Commentaires 124,11 EUR

Britax Römer

Fondée dans les années 30, Britax Römer est une entreprise allemande spécialisée dans la fabrication de sièges autos. Plaçant l’innovation au cœur de son activité, elle propose une gamme toujours plus diversifiée, sans laisser de côté la sécurité à laquelle elle prête une attention accrue. Des technologies brevetées garantissent une haute résistance aux chocs latéraux et frontaux. Les sièges auto Britax sont conçus pour une utilisation quotidienne simple et agréable. Pivotants comme le DUALFIX, un siège-auto bébé du groupe 0+/1, ou évolutifs comme l’EVOLVA 1-2-3 SL SICT, ils allient confort élégance et fonctionnalités.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
Britax Römer Evolva 123 PLUS Siège-Auto Groupe 1/2/3 (9-36 kg), Cosmos black Britax Römer Evolva 123 PLUS Siège-Auto Groupe 1/2/3 (9-36 kg), Cosmos black 20 Commentaires 235,00 EUR 179,00 EUR

Chicco

Depuis plus de 30 ans, la marque Chicco est célèbre pour la qualité de ses produits et sa grande diversité d’accessoires de puériculture. Ses sièges auto démontrent un grand savoir-faire, comme avec le dernier né de sa gamme, le Seat up 012 homologué en groupe 0+-1-2, d’après la norme ECE R44/04, pouvant être utilisé de la naissance à 25 kilos. Évolutif, il suit la croissance de l’enfant. Il est en outre universel, compatible avec tous les véhicules qu’ils soient Isofix ou non. Ce siège auto enfant est équipé d’une installation Top Tether.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
Chicco Gro-Up 123 Siège Auto Black Night Chicco Gro-Up 123 Siège Auto Black Night 63 Commentaires 199,90 EUR 119,90 EUR

Kiddy

La marque Kiddy propose une large gamme de produits pour le transport des enfants, dont des sièges auto. S’appuyant sur une expérience de plus de cinquante ans, elle met au cœur de ses créations le confort, la sécurité et la qualité, pour la satisfaction des parents comme des enfants. Sa gamme de sièges présente des produits pour tous les âges, de la coque offrant une position allongée, comme la coque kiddy Evolution pro 2 ou la coque kiddy Evo-Luna i-Size au Kiddy Cruiserfix pro, un réhausseur 2/3 en passant par le Kiddy Phoenixfix pro 2, un siège auto du groupe 1.

Le coup de coeur des parents :

Römer

Römer est une marque allemande, qui est devenue, grâce à sa collaboration historique et unique en son genre avec l’industrie automobile, une référence incontournable en matière de transport et de sécurité des enfants. D’ailleurs, elle a participé depuis les années 1960 au développement des normes de sécurité en voiture, notamment la première réglementation européenne sur les dispositifs de retenue pour enfants en 1981, l’ECE R44. Elle a aussi aidé à concevoir la nouvelle norme i-Size pour siège auto enfant. Elle a également conçu en 1999 son système anti-rotation unique Pivot Link.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
Britax Römer Discovery SL Siège-auto Groupe 2/3 - Cosmos Black Britax Römer Discovery SL Siège-auto Groupe 2/3 - Cosmos Black 9 Commentaires 94,90 EUR

Ferrari

La marque de légende Ferrari fondée en 1947 a créé toute une déclinaison de produits pour les tout petits, avec la même livrée rouge « Rosso Corsa » et le célèbre écusson jaune frappé du cheval cabré « Cavallino rampante ». Mythique dans le domaine de la voiture, elle ne pouvait pas manquer de créer des sièges auto pour les plus jeunes ; adaptables à chaque âge, ils répondent aux normes de sécurité en vigueur et sont d’une fiabilité à toute épreuve.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
Mycarsit Siège Auto Ferrari, Groupe 0+/1 (de 0 à 18 kg), Noir Mycarsit Siège Auto Ferrari, Groupe 0+/1 (de 0 à 18 kg), Noir 21 Commentaires 119,00 EUR

Graco

Depuis 1955 et sa balancoire « Swingomatic » , Graco élabore des produits de puériculture, réputés pour leur côté pratique et répondant aux plus grandes exigences. Sécurité, innovation et style sont les maîtres mots de la marque, qui se traduisent notamment par des sièges auto aux couleurs variées, faciles d’utilisation, répondant aux normes de sécurité les plus strictes.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
Graco Nautilus Elite, Siège auto groupe 1/2/3, Aluminium Graco Nautilus Elite, Siège auto groupe 1/2/3, Aluminium 19 Commentaires 234,90 EUR

Peg Perego

Depuis 1949 et ses poussettes pour lesquelles elle utilise le « tissu caoutchouté » à la place de la tôle et de l’osier habituellement utilisés, la marque italienne Peg Perego s’ingénie à faciliter la vie de tous les parents, avec ses multiples accessoires de puériculture dont ses sièges auto. Elle allie tradition et innovation pour des produits capables de séduire toute la famille. Typiquement italienne, la marque soigne le style, particulièrement élégant, avec un infini souci du détail.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
Peg Perego - Viaggio 1 Duo-Fix K - Siège auto Sport Peg Perego - Viaggio 1 Duo-Fix K - Siège auto Sport 3 Commentaires 220,39 EUR 190,54 EUR

Joie

Née en Angleterre en 2010, la marque Joie souhaite ravir tous les parents et les enfants, avec des produits sans cesse innovants, intégrant les technologies les plus récentes. Son objectif est de s’adapter sans cesse à l’évolution des modes de vie, avec par exemple des textiles résistants et intelligents. La marque propose un large choix de sièges auto, adaptés à chaque âge et répondant à tous les besoins des parents.

Le coup de coeur des parents :

Image Nom du produit Note Prix
Joie Trillo Shield Siège de voiture Groupe 1 2 3 - Cyberspace Joie Trillo Shield Siège de voiture Groupe 1 2 3 - Cyberspace 11 Commentaires 120,00 EUR

Boulgom

Commençant son histoire avec des peluches souples et douces, Boulgom s’est lancé plus tard dans le marché des sièges auto, en s’inspirant du principe de fabrication de ses peluches douillettes et sécuritaires. Les sièges sont à la fois des concentrés de sécurité et des accessoires accueillants pour l’enfant ; accoudoirs ergonomiques, mousse spéciale absorbant l’énergie en cas de choc, coques larges et enveloppantes, protections latérales ou encore dossiers évolutifs.

Donnez-nous votre avis

Please enter your comment!
Please enter your name here