La montée de lait est un phénomène naturel après une naissance qui peut entraîner douleurs et inconfort. En effet, les seins gonflent et deviennent douloureux et des pertes de lait spontanées peuvent intervenir après (mais aussi pendant, pour l’autre sein) les tétées de votre bébé. C’est pourquoi la coquille d’allaitement peut être une des solutions qui permet de mieux vivre cette période délicate dans la vie d’une femme et éviter ces crevasses, si désagréables.

Qu’est-ce qu’une coquille d’allaitement ?

Appelées aussi cupules d’allaitement, il s’agit de deux coques de forme concave. La coque interne, qui est au contact du sein, est percée à son centre d’un orifice, de diamètre variable. La coque externe, qui épouse le sein, est perforée de trous d’aération, en plus ou moins grand nombre.

Elle comprend, sur certains modèles, un bec verseur qui permet la récupération du lait. Dans ce cas, il faut positionner le bec vers le haut pour éviter l’écoulement du lait. La coquille d’allaitement est maintenue par le soutien-gorge.

Pourquoi utiliser la coquille d’allaitement ?

utiliser coquille allaitement

Un mamelon abîmé et crevassé sera soulagé car il n’y aura plus de contact douloureux avec les vêtements : il est libre dans l’espace créé par la coque. Les trous d’aération favorisent la circulation de l’air.

L’usage de la coquille d’allaitement est particulièrement indiqué dans le cas de mamelons hypersensibles et de crevasses. Le lait qui coule d’une crevasse est abondamment pourvu de graisses et de facteurs de croissance épithéliales. Ces substances agissent directement à l’endroit de la crevasse en accélérant la multiplication des cellules et, donc, activent la cicatrisation.

Lorsque la congestion mammaire est très douloureuse, il est recommandé d’utiliser une coquille d’allaitement à base souple. Il faut éviter de se pencher en avant lorsque les coques sont remplies. Vous trouverez cette remarque un peu bête, mais repensez-y lorsque cela arrivera :).

Coquille Allaitement : Les modèles les mieux notés par les mamans

Coquille d’allaitement Philips Avent Confort Isis

coquille d'allaitement philips avent confort isisCette coquille d’allaitement se place facilement dans le soutien-gorge. Elle protège les mamelons douloureux ou recueillent les fuites de lait. Il en existe deux modèles. Les coquilles d’allaitement perforées soulagent les mamelons douloureux ou comportant des crevasses afin d’accélérer la cicatrisation.

En exerçant une pression légère, elles apaisent l’engorgement. L’ai peut circuler grâce à la présence des nombreux trous. Les coquilles recueil-lait (sans trous) récoltent le lait lors des fuites pendant la tétée ou durant l’utilisation d’un tire-lait. Le coffret est composé de deux coquilles perforées, de deux coquilles recueil-lait et de deux coussins en silicone très souples.

Coquille d’allaitement Medela

coquille d'allaitement medelaCette boîte contient deux coupelles recueil-lait en polypropylène conformes aux normes de la CEE. Ces coques permettent le recueil du lait qui s’écoule des seins tout en apportant un confort maximum. Elles sont pourvues d’un bec verseur très pratique qui permet de verser aisément le lait dans une poche de conservation.

Elles sont faciles à porter grâce à la souplesse et à la douceur de leur membrane en silicone. Les coquilles sont recommandées pendant la période d’allaitement lorsque le lait coule du sein opposé à celui de la tétée ou lors de l’utilisation d’un tire-lait.

Coquille d’allaitement Dodie

coquille d'allaitement dodieLa boîte comporte deux coquilles protège-mamelons percées de trous pour aider à la cicatrisation des mamelons crevassés et deux coquilles recueil-lait, sans trous, pour récupérer le lait en toute sécurité. Elles possèdent une forme anatomique et sont constituées de silicone qui améliore notablement leur confort.

Ces coquilles d’allaitement sont préconisées pour les irritations et les crevasses des mamelons qui apparaissent fréquemment en début d’allaitement. Une barrette de stabilité permet de poser la coque tout en évitant le renversement de lait collecté.

Coquille d’allaitement Tigex

coquille d'allaitement tigexCette coquille d’allaitement, à placer dans le soutien-gorge, est vendue par paires et elle est constituée de membranes souples. Les mamans apprécient tout particulièrement leur forme extra-plate, leur discrétion sous les vêtements et leur membrane qui conviennent à toutes les poitrines.

Elles recueillent le lait s’écoulant de l’autre sein lors de la tétée ou de l’utilisation du tire-lait. Entre les tétées, elles favorisent la cicatrisation des mamelons abîmés grâce à ses petits trous qui laissent l’air circuler. Ces coques soulagent également les engorgements à l’aide de ses picots massants qui stimulent l’aréole du sein.

Coquille d’allaitement Nuk

coquille d'allaitement nukCette coquille d’allaitement a une forme anatomique qui épouse idéalement la forme des seins. Ses coussinets en silicone apportent douceur, confort et décontracte grâce à ses picots massant.

La boîte contient : deux coquilles ventilées qui protègent les mamelons, deux coquilles pour le recueil du lait et deux coussinets siliconés pour protéger les mamelons qui sont à porter entre deux tétées. Les coquilles maintiennent le mamelon au sec et évitent les frottements grâce aux aérations. Ces coques sont un stimulant de la lactation par l’action massante et décontractante de leurs coussinets.

Avantages de la coquille d’allaitement

La coquille d’allaitement sert, avant tout, à récupérer le lait lors d’écoulements spontanés du sein durant les tétées. Lorsque surviennent des écoulements spontanés en dehors des tétées, ces coques jouent également un rôle très positif pour les mamans qui gagnent en confort et évitent les disgracieuses auréoles de lait sur les vêtements.

Le lait récupéré de cette manière pendant une tété peut être conservé. 30 à 50 centilitres de lait par tétée peuvent ainsi être recueillis puis congelés pour se constituer une réserve personnelle ou être cédés à un lactarium.

En ce qui concerne le lait récupéré pour la conservation, il faut effectuer un nettoyage scrupuleux de la coquille d’allaitement avec de l’eau savonneuse juste avant la tété. Par contre, le lait qui s’écoule dans les coques, entre les tétées, et qui stagne au niveau de la peau plusieurs heures, doit absolument être jeté.

La coquille d’allaitement stimule la lactation

La pression de la coquille d’allaitement, au contact du sein, est stimulée par les mouvements de la respiration, ce qui favorise la lactation. Les coques attisent les récepteurs de l’aréole et facilitent l’éjection du lait maternel, éléments positifs pour la lactation.

Partager

Donnez-nous votre avis